Elaboration du Plan local d'urbanisme

Un PLU comporte :

  • Un rapport de présentation
  • Un PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable), clé de voûte du PLU
  • Les Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP)
  • Un document graphique
  • Un règlement

Lanfains n’a pas actuellement de document d’urbanisme, c’est donc le RNU (Règlement national d’urbanisme) qui s’applique et qui restreint les possibilités de constructions. Il est donc de plus en plus difficile voire impossible d’obtenir des certificats d’urbanisme positifs en dehors de la densification dans le bourg
et les villages.

Les élus avaient le choix entre la Carte Communale et le PLU.
La Carte Communale, très souple dans l’aménagement du territoire, nous a paru incomplète et pas assez cadrée, elle identifie uniquement les zones constructibles.
Le PLU, Plan Local d’Urbanisme, est plus adapté au territoire de Lanfains.
Plus complexe mais mieux cadré, il offre beaucoup plus de possibilités. Les zones à urbanisées retenues ne sont ouvertes que progressivement à la construction.
Avec un PLU approuvé, les décisions d’urbanisation seront plus évidentes et plus cohérentes : « construction possible ou impossible ».

Pourquoi ce choix ?

D’une part, le PLU nous a semblé plus adapté à notre territoire, d’ailleurs c’était le choix préconisé par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer.
D’autre part, l’arrivée probable d’un PLUI, (PLU Intercommunal) a fait pencher la décision en faveur de celui-ci.